A partir du 1er janvier 2016 et pour une durée de 2 ans, les critères pour bénéficier du prêt à taux zéro seront assouplis. Les objectifs annoncés par la ministre du logement Sylvia Pinel sont simples : ouvrir l’accès à la propriété à 2 fois plus de ménages français et créer de l’emploi et de l’activité sur le secteur du bâtiment.

Le PTZ : c’est quoi ?

Le prêt à taux zéro (dit PTZ) a été créé en 1995 pour favoriser l’accès à la propriété immobilière des ménages primo-accédants c’est à dire qui n’ont pas été propriétaires depuis au moins deux ans, sous conditions de ressources.
Des plafonds sur les revenus nets annuels du foyer liés à la zone (A, B ou C) où se situe le bien, déterminent si il est possible ou non de bénéficier de ce prêt intéressant.

En France à l’heure actuelle, trois zones (A, B et C) fixent les plafonds de ressources. La zone A correspondant aux grandes villes (où le prix de l’immobilier est élevé), la zone B aux agglomérations et la zone C aux biens situés dans des communes rurales.

Ce qui va changer à partir du 1er janvier 2016

Grâce à ce nouveau PTZ simplifié et aux conditions avantageuses, ce sont plus de 120 000 ménages contre 60 000 à 70 nouveaux-plafonds-revenus-PTZ000 cette année qui vont pouvoir bénéficier des conditions de ce prêt aidé par l’Etat.

Les principales nouveautés pour 2016

  • Augmentation des plafonds de revenus qui déterminent l’éligibilité au PTZ. A partir de janvier prochain, un couple avec deux enfants pourra gagner jusqu’à 74 000€ annuel en zone A pour bénéficier du PTZ contre 72 000€ cette année, 60 000€ contre 52 000€ en zone B et 54 000€ contre 48 000€ en zone C ;
  • Doublement du montant de financement : Le PTZ couvrira jusqu’à 40% de l’achat d’un bien immobilier dans le neuf contre 18 à 26% aujourd’hui ;
  • Possibilité de différé le remboursement du prêt de 5, 10 ou 15 ans (contre 0 à 14 ans aujourd’hui) selon les revenus du foyer. A titre d’exemple, pour un couple sans enfant à Brest, avec 3.200 euros de revenus mensuels, l’achat d’une maison à 220.000 euros devient possible sans apport, grâce au différé de 5 ans et à un PTZ de 61.600 euros ;
  • Réduction des mensualités puisqu’il sera possible d’étendre la durée du prêt  sur 20 ans minimum.

TerraLoire vous propose un large choix de terrains constructibles libres choix de constructeur situés à proximité de Nantes proches de toutes commodités et des principaux axes routiers. Saisissez l’opportunité du nouveau PTZ pour devenir propriétaire !

Pour plus d’informations sur nos terrains, contactez nous !

Articles similaires